L'équilibre ou le chaos, à vous de décider
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Rosario Garcia, Terre [Accepté]

Aller en bas 
AuteurMessage
Rosario Garcia
Nouvelle Arrivée
avatar


MessageSujet: Rosario Garcia, Terre [Accepté]   Mar 31 Mar - 15:19

Nom :Garcia
Prénom :Rosario
Surnom : Rose, Rosa, Riri

Âge : 17 ans
Date de naissance: un certain 13 octobre
Lieu de naissance : Canada
Élément: Terre

Nationalité : Canadienne
Famille [s’il y a lieu] :
Père : Ricardo Garcia, defunt
Un violiniste de renomée, très attaché à sa famille, il mourrut affecté du SRAS, personne ne sachant comment il fut infecter. Rosa avait douze ans.
Mere : Silvia Dikenson, defunte
Une femme de maison, affecté d’une erreure génétique touchant le cœur qu’elle transmit a son seul enfant, elle ne vit pas passé l’age de vingt cinq ans. Rosa avait trois ans.

Race : humaine

Animal de compagnie : Slivver, Un loup beacoup plus large que la normale. Rosa croit que c’est le protecteur dont son père avait promis d’envoyer. (voir l’histoire)
Orientation sexuelle : Hetero

°~°

Caractère:
Une jeune femme très timide, Rosa n’est pas la première a prendre des risques. Pas très influencé par autrui non plus, elle n’est pas du genre a succombé a la pression de ses amis. Souriante, toujours prête a rigoler, sans toute fois rire d’autruit, elle croit grandement en cette chose dont les adultes appelent le Karma. Elle est rapide a prendre le blame et ne laisserais pas un amis tomber si c’était de sa faute. À a la base vous pouvez dire qu’elle est naive, mais c’est de choix puisqu’elle refuse de voir le mal en une personne. Elle est tres optimiste et vois rarement le negatif des choses.
Elle doute souvent ses premiers instincts, ce qui parfois lui sauve bien des remords, d'autre fois lui en cause plus que rien.

Depuis qu'elle est arriver dans ce nouveau monde, elle a une nouvelle phobie qui c'est développer, celle d'être seule dans un endroit sombre, que sa soit de la noirceur complête ou simplement la pénombre.

Physique:
Jeune fille à la stature plutôt frêle, Rosario n’est pas très impressionnante aux premiers abords. Elle mesure avec peine 5 pieds et 2 pouces, son visage a encore la rondeur d’un jeune enfant, ses yeux couvert de longs cils courber sont de la couleurs des oceans en plein orage, son nez est fin et un tout petit peu retrousser. Certains diront que ses airs enfantins, presque naifs, sont plutot adorable. Ses longs cheveux chatains sont onduler et ont plutôt l’air d’une crinière. Pas très muscler par le simple fait qu’elle n’a pratiquement jamais fait de sports, Rosario semble faite tout d’os. Elle a pratiquement rien en terme de matières grasses, ce qui fait d’elle une personne des plus frileuses. Elle a un torse plutôt cours ce qui donne l’impression que ses jambes sont plus longues qu’elles ne le sont vraiment.

Ce qui est pourquoi qu’elle porte souvent d’amples vêtements qui ne sont pas des plus leger. Elle aime bien porter des jupes et robes mais ne refuserais pas une paire de pantalons lors des temps froids. Rosa n’as jamais était comfortable avec des souliers aux talons aiguilles, ni ceux dont les talons sont trops élever, alors elle porte des bottines ou des espadrilles. Il n’est pas rare de la voir avec des bas longs pour couvrire ses jambes lorsqu’elle porte des jupes et un bandeau/bandana à la tête pour empêcher sa lourde chevelure de lui tomber devant le visage.

°~°

Histoire:
Rosario n’as pas une histoire des plus belles, dès sa naissance, son heure de mort fut déclarée. Née avec une déformation cardiaque, les docteurs furent en doute qu’elle ait une longue vie. Quelques années au maximum. Pourtant sa mère ne voulais rien entendre. Elle-même avait la même déformation et elle avait vécu asser longtemps pour donner le cadeau d’une nouvelle vie. Trois années plus tard, elle succomba à une attaque cardiaque de trop.
Déjà la jeune Rosario avait passer plus de temps a l’hopital qu’à la maison entre les chirugies, les testes et son père passant près d’avoir une crise cardiaque a chaque fois que sa fille se pleignait de maux a la poitrine, mais elle n’en sembla en rien affectée. Tout le monde la connaissait a l’hopital et elle connaissait tout le monde. Elle était une enfant sage et souriante, prête a rire a tous moments.
A cinq ans elle rentra a l’hopital après sa première véritable crise cardiaque.

Pour la première fois elle se sentie complètement seule et aspirée par le néant. Une sensation qu’elle remarqua, qui se répétait a chaque fois que son cœur arretait de battre…

Après ce jours la, sa situation sembla empirer. Pourtant, personne ne la vit plus heureuse. Elle arrivait à aller a l’école pour plus d’une semaine sans avoir a rentrer a l’hopital, pour une urgence ou non. Elle s’était fait des amis a la maternelle qui vennait la visité lorsqu’elle manquait de l’école trop souvent, et son père était toujours a son chevet. Elle avait toute l’attention qu’elle voulais, et on remarquait qu’elle n’en abusait jamais.
Sa vie sembla se stabiliser autour de sa neuvième année de naissance alors qu’elle fini son annéee scolaire complètement sans anicroches. On pensait qu’elle allait finalement pouvoir vivre normalement.

Puis, alors qu’elle avait dix ans, c’était la panique au Canada. Le pays était sous l’emprise du SRAS, une toxine dangereuse et potentiellement mortelle. La jeune Rosario résidait chez sa grand-mère Nana Garcia puisque son père donnait une concert de violon à l’amphithéatre de Toronto, lorsqu’elle reçu la nouvelle. Toronto était la région la plus affecté par ce vile acte térroriste. Son père s’en trouva affligé.
Rosario et sa Nana prire le premier vol pour Toronto en fin de soirée, avant que la métropole ne soit sous quarantine. La jeune fille, un masque filtreur sur le visage, resta auprès de son père jusqu'à ce qu’il s’éteigne, non sans lui laisser une promesse derrière.

« Je te jure mon enfant, lorsque je me trouverais aux cotés du Tout Puissant, je t’enverais un protecteur qui sauras prendre ma place… »

Rosario fut inconsolable pour des semaines par la suite, mais elle croyait en la promesse de son père et attendit avec impatience l’arriver de cet ange gardien.
La jeune fille dut quitter l’école vers ses douzes ans, ses attaques devenant imprévisibles et de plus en plus violente. Il lui arrivait maintenant de tout simplement s’éffrondrer sans symptomes au préalable. Sa Nana, ayant peur pour la vie de la petite, l’ammena a l’hopital et demanda qu’il la garde pour le reste de sa vie, puisqu’elle ne viverais pas très longtemps de toutes façons. Rosa n’en voulais pas a sa grand-mère. Tout au contraire, elle comprennait qu’elle avait perdu espoir. Après tout, elle avait vu sa belle fille mourir aux mains de la même maladie, puis elle avait perdu son fils a un acte térroriste… elle avait tout simplement plus rien a donner en elle. De plus, la jeune fille se retrouvait parmis des visage familliers, qui ne la regardait pas avec quiétude a toutes les cinq minutes. Elle se retrouvais avec des gens qui ferait tout pour rendre ses derniers jours le plus plaisant possible.

Les jours s’étirèrent en semaines. Les semaines devinrent mois. Les mois tournèrent en années.
Non sans problèmes, Rosario fut déclarer cliniquement morte plus d’une fois avant de faire un retour miraculeux, mais tout de même… elle défiait les lois du plus fort. On croyait même qu’elle aurais la chance de passer le mile de l’age adulte, le vénérable dix huit ans. Tous le croyaient, tous avaient tord.

Quelques jours avant son dix huitième anniversaire, Rosario s’éffondra dans un des couloirs de l’hopital. Elle fut découverte pas deux minutes plus tard et les essais de la ranimée s’entamèrent. Sans succès.
La jeune fille rescentait ce même sentiment de solitude. La noirceur l’enveloppait a nouveau. Le tout était accompagnée de quelque chose de nouveau. Comme si l’air était rassis. La peur l’aggripa soudainement, elle savait maintenant qu’elle s’en sortirais pas. Elle était seule et sans aide, les docteurs ne la sauverais pas, elle devait se sauver elle-même. Prise de panique elle commença a courrir sans aller nulle part. C’est après des heures de courses et criage qu’elle s’effondra dans cette pièce dont son esprit avait créer, physiquement et emotionellement etreinte, et elle sombra dans un someille sans rêves.

Elle se reveilla dans un lit qui n’était pas le sien, et définitivement pas dans l’hopital. Son corps était endoloris et atteind d’une douleur qu’elle ne pouvais nommer. Le rayon du soleil filtrés par une fenêtre au dessus d’elle lui laissait savoir qu’il était tard dans la matinée, mais sa tête ne voulais pas la laisser s’éveiller complètement.

Quel était cet endroit qui semblait si familier mais complètement étrangé a la fois? Et qu'était cette bête gigantesque dans le coin de la pièce qui l'observait depuis un moment...?

°~°

Autres:
Elle parle couramment le francais et l’anglais et va comprendre certains mots de d’autres langues tel que le japonais, italien et espagnole.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Näel Enyx
Nouvel Arrivé
avatar


MessageSujet: Re: Rosario Garcia, Terre [Accepté]   Mar 31 Mar - 18:43

Jolie fiche Very Happy <3 loulou

Fiche acceptée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rosario Garcia, Terre [Accepté]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Johann ecaflip terre =) [Accepté]
» Nouveau spot? [Xp panda terre, eau, et air]
» Un panda feu/terre lvl 80 va naître
» Kipolata Panda Terre 16x
» CaC pour bi-élément feu/terre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elemental Shadows :: Avant le jeu... :: Présentations de personnages :: Fiches Acceptées-
Sauter vers: