L'équilibre ou le chaos, à vous de décider
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Gros Boulot Nécessite Grands Outils [PV Näel & Derm]

Aller en bas 
AuteurMessage
Näel Enyx
Nouvel Arrivé
avatar


MessageSujet: Gros Boulot Nécessite Grands Outils [PV Näel & Derm]   Dim 1 Mar - 23:58

- Aahaah ! S'exclamait un jeune homme félin.

* On m'avait dit que je trouverais des livres rares ici, mais là c'est le paquet! Surtout qu'il en a plusieurs exemplaires... * Pensa-t-il, confus.

Näel tenait un des plus vieux livres de la bibliothèque dans ses mains. Pourtant extrêmement vieux, il était en parfait état. Ce livre était de couleur brun brulé, large d'une vingtaine de centimètres, haut d'une quarantaine et épais que d'un et demi. Il y avait très peu de pages, une trentaine tout au plus, c'était la couverture bordée de métal qui lui donnait un bon centimètre de plus. Cette couverture était recouverte de runes et son contenue l'était lui aussi. Pas un mot français.

Un vieil homme s'approchait, devant. Il paraissait... très vieux... très très vieux. Comment tenait-il encore debout ? Aucune idée.

- Oh oh oh ! Je vois, vous êtes intéressé par le “straütg”. Très peu de jeunes Gardiens passent à travers ce rituel maintenant. Soupira le vieil homme, il était bien attaché aux vieilles traditions qui avec la modernisation de la culture “prennent le bord”.

Le straütg était un rituel où un nouveau gardien apprenait à se lier avec son élément en forgeant lui même son arme-signature. Il est éventuellement devenu désuet, puisqu'il était simplement possible de prendre celle de son prédécesseur. Généralement, maintenant quand un Gardien quitte son poste, il lègue son arme à celui qui sera son successeur, quand les hautes forces ont pris leur décision. L'arme ayant déjà accumulé une expérience et des pouvoirs, en créer une nouvelle était chose exténuante et à priori désavantageuse.

- En effet. Dit Näel Enyx, occupé à déchiffrer la couverture.

- Vous savez, jeune homme... Il y a la version en français juste ici. Disait le vieil homme en ricanant.

- Oh... S'aurait été plus simple en effet. Bah, en fait, j'apprécie bien la simplicité des langues modernes, mais elles manquent tout un ... petit quelque chose que l'ancienne. Je ferrai avec cette copie si vous n'y voyez pas d'inconvénient.

- Oh oh oh, je comprends. Répliqua le vieillard, avec un grand sourire compatissant. Il s'éclipsa.

Sans plus tarder, Näel se plongea dans la lecture, près de la fenêtre du jour toujours brillant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dermès Daëmon
Gardien du Feu
avatar


MessageSujet: Re: Gros Boulot Nécessite Grands Outils [PV Näel & Derm]   Lun 2 Mar - 1:17

Les yeux du démon s'étaient difficilement ouverts sur cette journées qui, pour d'autre, aurait parue tout-à-fait normale, même belle. C'est qu'il savait qu'aujourd'hui, il devait jouer les nounous pour ce nouveau gardien et honnêtement, cela ne lui donnait pas l'envie de se lever. Mais c'est ce que lui réservait le « titre » d'aîné des Gardiens. C'est avec ce satané sens de l'obligation qu'il réussit à déposer ses pieds sur le sol et à se hisser hors de ses couvertures. Il avait rapidement enfilé un pantalon noir et une chemise de la même couleur avant de sortir du manoir du domaine du Feu. Son domaine. Où il arrivait presque à se sentir à la maison.

Une fois à l'extérieur, l'homme dégaina habilement son paquet de cigarettes de sa poche et en sortit une avant de la glisser entre ses lèvres et de l'allumer. Il aspira une bouffée de toxines puis en expira une faible quantité avant de marcher vers un grand enclos juste derrière l'immense maison. On pouvait y voir un grand étalon noir à la crinière de feu, galopant d'un endroit à l'autre sans soucis. L'homme s'en approcha puis, dès qu'il eu ouvert l'enclos, le cheval s'avança calmement vers lui, abaissant la tête. Dermès glissa sa main sur son museau puis, une fois sa cigarette épuisée, le monta, le cheval semblant se diriger naturellement vers la destination de son maître.

Le démon arriva bien vite à destination; les archives. Il n'y avait aucun doute, l'homme-félin s'y trouvait. Son aura y était bien présente. La créature ouvrit la porte des archives et avança presque impatiemment à travers les mille et unes allées. Il salua d'un simple coup de tête le vieil homme avant d'apercevoir Naël, attardé à un livre sur le « straütg ». Qu'il connaissait bien d'ailleurs, puisque lui aussi avait entrepris cette création lorsqu'il devint gardien du feu. Il se dirigea vers lui, regard perplexe et dit:

« Le straütg, hein? Tu sais que tu n'as pas à te donner tout ce mal pour une arme. Et je ne dis pas cela pour te décourager, mais pour l'avoir fait moi-même, je peux te dire que tu dois réellement le vouloir pour que tu en tires un avantage. » Il pausa un instant puis soupira. « Enfin, tu fais ce que tu veux, mais bon... »

Le démon s'assied près de l'homme-chat et le regarda lire un instant avant le plonger son regard de sang dans le sien.

« Mais ce n'est pas pour cela que je suis venu ici. Je crois que tu sais comme moi que tu n'as pas encore idée de ce qui t'attends comme responsabilités et j'ai le devoir de t'apprendre, en quelque sorte, les bases de ton, si on peut appeler cela comme ça, métier de gardien. »

Il pausa encore un instant... Par tous les Dieux, il ne voulait pas faire ça aujourd'hui. Mais bon, statut oblige...

« T'en dit quoi? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Näel Enyx
Nouvel Arrivé
avatar


MessageSujet: Re: Gros Boulot Nécessite Grands Outils [PV Näel & Derm]   Lun 2 Mar - 2:55

La lecture de Näel fu un peu dérangée par une nouvelle entité qui entrant dans la grande pièce. Aura puissante, la personne était certaine d'elle. Elle avait une certaine "odeur" particulière, ont pouvait pas se tromper entre-deux. Näel la percevait un peu comme les loups semblent réagir à la présence de leur alpha. Pas qu'il voyait Dermès comme son chef, mais il savait que Dèrmes n'était pas un idiot. Aussi, il aurait fallu être fou pour le confronter sans bonne raison ... ou avoir un bon plan pour s'échapper après. C'était Dermès, aucun doute là. La dernière fois qu'il l'avait rencontré était que quelques jours plus tôt, dans l'Oeil.

Dermès s'adressa à l'homme-chat. Näel écoutait, mais ses yeux étaient occupés à déchiffrer la dernière séquence d'une page. Dèrmes semblait un peu surprit de le voir avec ce bouquin dans les mains. Tout de même respectueux, semblait-il, ce dernier s'assit à une chaise non loin de là et attendit un instant avant de reprendre la parole. Quelque instant plus tard, Dermès s'adressa encore au lecteur, qui cette fois leva les yeux pour rencontrer ceux de son interlocuteur. Il trahissait peu d'émotion aujourd'hui. Näel leva les yeux, visage impassible, il ferma son petit bouquin. Après avoir écouté Dermès, il sourit légèrement et lui répondit:

«Tu as l'air en forme.» Blaguait-il, un peu sarcastique. Apparament, le démon avait veillé tard. « Tu sais, je serais ravi de t'avoir comme "mentor", si on peut appeler cela comme ça. » Reprenant les paroles de Dermès. Il songea un peu à la situation et continua:

« Les connaissances que j'avais au sujet d'Elemental Shadows me parraissaient plutôt très restreintes maintenant que j'suis moi-même ici. À propos du straütg, utiliser une de ces armes déjà construites ... non merci ... c'est bien trop générique ... je serais aussi bien d'utiliser un bout de bois mort. Les armes des Gardiens actuels comportent toutes une âme rigide, mais pas de catalyseur anti-ambivalent, ni de matière écliptique... .»

Näel utilisait des termes plutôt complexes pour des choses qui pourraient se définir simplement, mais utilisant ces mots Dermès, lui, comprendrait, même si ce dont il parlait n'était pas traité dans le livre «straütg», qu'il du lire il y a fort longtemps. Le catalyseur était seulement une pierre qui pouvait prendre la forme d'une gemme précieuse qui permettait un échange entre deux sources spirituelles. Les armes qu'on confiait aux Gardiens avaient une âme à eux-mêmes et il était compliqué pour l'arme de vraiment devenir l'extension de son porteur. Un peu comme les histoires romancées de Katana légendaire qui choisissait son maitre. La matière écliptique, elle, est une matière qui dans le monde immatériel, n'a pas une forme distincte. Elle a un lien avec les énergies volatiles et irrégulières qui n'ont rien à voir avec les énergies élémentales. Il était donc normal de ne jamais retrouver de cette matière dans les armes dans le monde élémentaire, mais le catalyseur lui, aurait dû. Il était important pour vraiment avoir une arme qui représente son porteur, mais son utilisation est devenue elle aussi désuète quand les armes ont commencé à être léguées et réutilisées. Les armes offertes aux Gardiens étaient si génériques selon Näel, qu'il aurait été mieux d'utiliser ses presque-griffes.

« Je crois que je vais devoir rendre une visite à monsieur Groggy». *(voir note) Näel Soupira.

Groggy était un gros reptile de la taille d'un éléphant qui accumulait des objets brisés ou laissés derrière un peu partout dans les plans. L'homme-chat n'avait aucune idée pourquoi il avait élu domicile dans ce plan, mais il y était depuis très longtemps. Aller le voir ne serait pas une partie de plaisir, mais il "l'aurait" certainement.



(*Groggy, terme anglais qui veut dire étourdi, confus et/ou lent a réagir. Que ce sois par consommation de drogue ou par fatigue.)


Dernière édition par Näel Enyx le Mar 10 Mar - 5:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dermès Daëmon
Gardien du Feu
avatar


MessageSujet: Re: Gros Boulot Nécessite Grands Outils [PV Näel & Derm]   Lun 2 Mar - 14:35

Ses oreilles se mirent à ciller. Il détestait réellement et sincèrement subir le sarcasme des autres. Lui avait entièrement le droit d'être sarcastique, puisque personne n'osait jamais lui répliquer quoique ce soit. Et il aimait bien cette notoriété que son poste et que son allure lui donnait tout à fait naturellement sans qu'il n'ait à faire quoique ce soit. Mais que quelqu'un lui résiste, cela l'irritait. Et surtout lorsque lui-même avait tenté d'être le plus accueillant possible. Bien que cela n'était souvent pas le cas. Il était difficile d'être doux et tolérant pour le démon, c'était ainsi. Mais là, il se sentait presque provoqué. Son regard changea d'un coup, ses sourcils froncés et d'autant plus sévères qu'ils ne l'étaient déjà. Il fixa l'homme-chat presque méchamment et le coupa en plein milieu de sa phrase.

« Je n'ai pas besoin d'être ici, chaton. Pour une fois que je me fends le cul pour aider quelqu'un, c'est une peste. »

Il pausa un instant.

« Je ne te demande pas de t'agenouiller devant moi ni de me baiser les pieds. Je veux seulement que tu me respectes un minimum, question de rendre ma tâche plus facile. »

Son regard de Feu s'illumina.

« Maintenant, je suis convaincu que tu ne veux pas être de mon mauvais côté. Alors j'oublie cet incident pour cette fois, mais la prochaine fois, ce n'est pas mes mots que j'utiliserai... »

Décidément, le nouveau gardien n'était pas tombé sur une des bonnes journées du démon. Dans ce genre de situation, ou Dermès réagissait comme il venait de le faire ou il n réagissait pas du tout, restant de glace d'un façon presque troublante. Peut-être que son irritabilité était due au fait qu'il devait faire quelque chose qu'il aurait bien mit au bas de sa liste, mais c'était le seul Gardien qualifié pour ce gens de « travaux ». Elwanye connaissait bien les tâches d'un Gardien, mais elle n'était pas d'Elemental Shadows depuis suffisamment longtemps pour en apprendre les rudiments à quelqu'un d'autre.

Retrouvant alors son calme, le démon écouta Näel lui parler de son plan pour la conception de son épée. Certes, c'était une tâche difficile. Mais oh combien satisfaisante une fois terminée. En entendant le jeune homme parler de Monsieur Groggy, un fin sourire se dessina sur les lèvres de la créature. Il connaissait bien cet énorme animal au sang beaucoup trop froid qui le rendait pratiquement paralysé. C'était un vestige..

« C'est malheureusement inévitable. Mais bon, il n'est pas bien méchant... »

Le démon se redressa sur ses pieds et marcha en direction de la sortie, saluant à nouveau le vieil homme et jetant un coup d'œil derrière lui pour s'assurer que Näel le suivait sagement.

*Sale môme... *

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Näel Enyx
Nouvel Arrivé
avatar


MessageSujet: Re: Gros Boulot Nécessite Grands Outils [PV Näel & Derm]   Lun 2 Mar - 20:53

Näel comprit vite que le Démon n'aimait pas recevoir de sa propre médecine. Il réagit très fort aux paroles du “Chaton”, qui resta bête un instant. L'homme était sorti de ses gonds.

*Oh … Il a définitivement passé une longue nuit, lui.* Pensa-t-il, en levant un sourcil, surprit.

Näel ne riait plus, il aurait ri par contre, si ça n'avait pas été Dermès... Aucune raison de l'avoir comme ennemie si tôt, ni jamais. Il était gardien et de plus il était … Dermès. Ce dernier déglutit et prit une bonne bouffée d'air avant de continuer sa justification. Il semblait essayer de se calmer, mais le démon menaçait quand même Näel, si récidivé. Il serait définitivement violent s’il se choquait vraiment. L'homme chat aurait mal vu Dermès partir en rage ici, ce serait fou, avec le vieil homme ici qui gardait les archives. Par contre, il trouverait certainement l'opportunité de se venger. Näel songea à ce qu'il pourrait dire pour alléger l'atmosphère…

«Tu sais, je me prosternerais devant toi si cela te faisait vraiment sourire, j'essayais simplement de rendre l'atmosphère plus joyeuse. Je te respecte sincèrement et je sais que tu as beaucoup à m'apprendre...» *et moi à te dire*.

Näel se demandait si le démon arrivait vraiment à être heureux... à rire… peut-être que son âme était trop torturée? *Bah, on verra... je vais éviter de l'irriter pour l'instant.* C'était comprenable que le démon n'aurait pas apprécié du tout qu'un “petit nouveau” vienne déranger son calme et sa routine. L'homme félin était parfois trop désinvolte. Il a probablement passé trop de temps avec des gens qui étaient totalement indifférents pour les autres, l'humanité incluse. Pour eux, les êtres vivants étaient qu'un boulon dans échafaudage de l'univers.

Trêve de divagation. Dermès sorti disait que visiter groggy ne serait pas une partie de plaisir, puis fit signe à Näel de le suivre.

Ils sortirent tous deux des archives, puis de la court et Näel regardait Dermès monter son cheval noir. Il remarqua qu'il le montait sans selle.

*Hmmpf, c'est bien son style.* Pensait le semi-humain, préférant la selle pour les combats montés et le transport de victuailles et autres.

Sans perdre de temps, Näel Enyx fila chercher sa monture, non loin de là. Elle était dotée de grandes ailes, une pégase. La plus part d'entre eux étaient toute blanche, mais celle-ci était doté d'un pelage châtain. Lorsque l'homme chat alla la chercher, elle se prélassait sans but particulier dans la court. Le cavalier et sa monture ne se connaissaient pas depuis bien longtemps, mais il était tout de même ami. Il l'enjamba et rejoignit sans perdre de temps le Gardien du feu.

«Je suis prêt à partir... et à t'écouter.»


Dernière édition par Näel Enyx le Mar 3 Mar - 15:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dermès Daëmon
Gardien du Feu
avatar


MessageSujet: Re: Gros Boulot Nécessite Grands Outils [PV Näel & Derm]   Mar 3 Mar - 3:11

Les quelques mots que l'homme-félin avait prononcés pour l'apaiser lui flottait encore en tête, même quelques minutes après l'évènement en question. C'était dans ce genre de situation que Dermès enviait les simples humains. Eux pouvaient sans problème ressentir un peu de chaleur sereine au creux de leur poitrine lorsqu'un problème était surmonté. Pas lui. Toujours, il sentait cette tension, ce nœud désagréable dans son torse qui donnait à toute personne normale une envie de vomir, à la longue. Lui s'y était simplement accoutumé. À cette rancœur constante et douloureuse. Les mots de Näel ne firent que le détendre un peu, lui permettant un plus grand contrôle sur sa personne. Que l'on reconnaisse sa personne le flattait toujours un peu. Et puis, si bien dit, il ne pouvait pas rester fâché contre lui bien longtemps. Mais au premier faux pas, lui savait mieux que tout le monde que ce serait la catastrophe.

Ces pensées hantaient toujours son être lorsque l'homme-félin sorti des archives, regard légèrement perdu dans le vide. Il fut arraché de sa torpeur en entendant les bas distincts d'un pégase au loin. Il leva les yeux et scruta le paysage, apercevant finalement le cheval ailé qui visiblement appartenait à Näel. Il sourit finement. Cela distinguait de plus en plus les deux hommes. Car pour le moment, le démon ne pouvait absolument pas voir de similarités entre lui et son confrère. Pas qu'il en cherchait, mais là, les différences étaient flagrantes.

Bien installé sur son étalon, le Démon attendit que Näel le rejoigne et lui adressa un simple sourire, très fin.

« Bien... »

Sitôt le signal donné, le cheval commença sa course, galopant à une vitesse étonnante vers le domaine de l'Air. Bien entendu, le cheval de son frère de tâches courrait aussi vite, il était donc possible pour les deux hommes d'échanger quelques mots durant leur voyage. Penché tout près de son cheval, le démon jeta un coup d'oeil à Näel et lui dit simplement.

« Nous allons voir Groggy tout de suite, je t'apprendrai ce que auras à savoir pendant ou après cette visite, ça te convient? »

Le voyage ne dura pas plus que quelques heures, les deux Gardiens échangeant quelques brefs mots durant tout le trajet. Bien vite, l'air se faisait chaud et chaotique, parsemé de courants glacials qui rendait l'environnement général très instable. Il arrivaient à Suplyss. L'interstice entre l'Air et le Feu était le plus dangereux d'entre les quatre et, bien entendu, la sale bête géante avait décidé de faire de cet endroit sa maison. Le démon ralentit la course du cheval jusqu'à la stopper complètement et regarda l'homme-chat, agacé par quelque chose.

« Tu es vraiment certain que tu veux faire cela...? Nous sommes près du but. La caverne de notre ami est à une cinquantaine de kilomètres... »

Certes, cela ferrait une activité d'apprentissage enrichissante pour le nouveau Gardien, mais Dermès n'avait pas très envie d'aller réveiller le vieux reptile.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Näel Enyx
Nouvel Arrivé
avatar


MessageSujet: Re: Gros Boulot Nécessite Grands Outils [PV Näel & Derm]   Mer 4 Mar - 19:15

- Nous allons voir Groggy tout de suite, je t'apprendrai ce que auras à savoir pendant ou après cette visite, ça te convient?

- Sa me convient. Répondit Näel, tout simplement.

Näel Enyx soupira.
*Sa froideur n'aide pas à rendre les choses faciles.*

L'homme-félin ne réalisait pas encore à quel point Dermès était plein de ressources. Malgré son attitude et sa mentalité hautaine, tel un vieil empereur chinois, il ferait un mentor et/ou un allié hors paire. Obtenir ses bonnes grâces par contre, n'était certainement pas chose facile. C'était déjà plutôt étonnant de le voir l'accompagner dans sa tâche ici présente.

Trois quatre heures passa sans embrouilles et qu'avec peu de paroles. Les deux hommes longeaient l'interstice air-feu le plus possible, mais ils n'auraient le choix de piquer directement dans son coeur pour atteindre leurs destinations. C'était étonnant, mais ils avaient presque déjà atteint la limite des terres. Presque quatre-vingt-cinq kilomètres à partir des lieux communs, leur point de départ. Heureusement que les chevaux et semblables du monde élémentaire n'avait que très peu de comparable vis-à-vis ceux de la Terre. En effet, ils étaient extrêmement robustes, presque magiques. Ils pouvaient sauter très haut ou même voler. Le chemin plutôt direct que les deux Gardiens ont empreuté aurait été tout bêtement impossible à cheval terrestre et très long à pied. Ces chevaux-ci pouvaient en un instant sauter par-dessus les précipices et autres obstacles qui couteraient des heures, voir des jours à pied.

Näel se sentait soudainement nauséeux, on aurait pu conclure qu'il avait le mal des transports “rapides” mais ce n'était pas le cas. Il percevait quelque chose qui pour presque tous les gens aurait été insignifiant et l'information rejetée avant même d'atteindre les sens de la personne... Les autres l'aurait été perçu comme un bourdonnement désagréable. Pour une raison ou une autre, l'homme félin ne pouvait simplement pas se débarrasser du sentiment. Il hésitait à en parler à Dermès. Enyx était as en la matière de lire les auras, les impressions laissées dans l'atmosphère. Comme certain humain pense entendre des cris d'effroi et de terreur dans certain endroit ou dans le passé y a été commis un meurtre ou autre atrocité particulièrement grave. Regardant Dermès, qui avait l'air parti dans ses pensées et plus préoccupé à diriger le duo a bon port, Näel hésita si longtemps que, en fin de compte, continuant leur course, il semblait avoir quitté la zone sinistre et décida de laisser tomber. Näel ne réalisa pas que ce sombre sentiment était directement relié à sa mission dans le monde des ombres élémentaires.

Est-ce que Dermès aurait vraiment pris cela au sérieux ? Näel en doutait. Il avait peut-être fait une grave erreur. Les dernières pensées s'envolèrent lorsque le Démon s'adressa à lui:

- Tu es vraiment certain que tu veux faire cela...? Nous sommes près du but. La caverne de notre ami est à une cinquantaine de kilomètres... »

Le Gardien de l'air regardait le bagage qu'il avait attaché à la section de la selle de sa monture, réservé a cette effet.

- En effet. Il n'est peut-être pas trop tard pour renoncer, en fait, c'est peut-être ma dernière chance pour le faire sans grandes conséquences. *À l'exception de toi qui se fâche et me tape sur la tête (-_-”)* Gémissant intérieurement.

Les deux hommes se dirigeaient donc à destination finale, piquant directement dans le dédale de montagne infernale et de vent orageux et brûlant. La monture du Démon semblait dans son élément, mais celle du Félin aurait préféré rester derrière, pas qu'elle était vraiment affectée par l'environnement … Comme un ours polaire dans un zoo … Ce n’est simplement pas sa place.

C'était plutôt étrange que les Gardiens soient arrivés à destination sans voir aucune forme de vie... surtout ceux agressifs. Ils arrivèrent tout de même à l'entrée d'une grotte gigantesque. Si grande qu'on aurait probablement pu y bâtir un petit village à l'intérieur. Le duo dé-embarqua leur monture et les laissa a l'air libre … libre de flâner ou de se sauver, si une créature les enviait pour diner. Ils étaient tout de même prêts à être rappelés.

Sans y penser plus longtemps, Näel, suivi de Dermès, pénétra d'un pas rapide dans la grotte. Une fois à quelques dizaines de mètres à l'intérieur, ils pouvaient contempler la beauté de cette caverne de proportion phénoménale. Elle était très bien éclairée, mais il n'y avait aucune flame, n'y fissure où la lumière pouvait passer. C'était des cristaux luminescents. De luminosité comparable à une chandelle, de teinte jaune a rouge et certaine blanches, ils ornaient naturellement le plafond et les murs. Ils se nourrissaient de la chaleur, des vibrations et de certains autres types d'énergie. En retour, ils émanaient de la lumière.

- Ont pourrait faire toute une fête, ici. C'est pratiquement psychédélique.» Dit Näel suffisamment fort pour être entendu, mais tout de même faible pour que son commentaire soit bien prit comme une blague.

Sans arrêter sa marche, Näel se dirigea à l'est de l'entrée, pour pénétrer dans une antichambre. Tout de même très grande, mais incomparable a celle donc il venait de traverser.

Une forte voix gutturale se fit entendre, elle fit trembler un peu la caverne, une terrible puissance radiait de la pièce d'en face :

- Partez maintenant, visiteur... ou je vous aurai comme déjeuner.

L'homme félin ne broncha pas, il continua encore quelques mettre et arriva en face d'une énorme créature. Elle était un peu comme un dragon, mais elle n'était pas doté d'aile, ni de corne et, de ce que Näel savait, ne crachait pas de feu. Elle radiait tout de même d'une terrible puissance. Heureusement pour les visiteurs, ils n'étaient pas là pour la combattre.

Le félin avança un dernier pas, puis s'arrêta à une dizaine de mètres de la grande créature. Elle se demandait quels idiots avaient ignoré son avertissement.

Comme pour faire contact... ou donner son identité, Näel fit un regard grave, un peu noir, qui combiné à ses yeux vert scintillant formaient une lance imaginaire qui perforait les défenses de sa cible et la scrutait jusquau plus profond de son âme.

L'entité en face semblait s'apprêter à ouvrir la gueule à propos de Näel, peut-être son véritable nom, mais regardant le Démon, il s'abstint.

Comme pour toute réponse, l'homme félin pencha la tête sur le côté, adoptant une pose excessivement relâchée, comme pour dire qu'il ne repartirait pas d'ici avant d'avoir ce qu'il voulait et ouvrit la parole en premier:

« Salut Sitek. » Pronçant le véritable nom de Groggy, que peu connaissaient. Prenant un air légèrement surprit, scrutant la créature en général. « Ôh ! Mais c'est que tu as bien grandi, toi! »

La créature resta pour un instant sans paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dermès Daëmon
Gardien du Feu
avatar


MessageSujet: Re: Gros Boulot Nécessite Grands Outils [PV Näel & Derm]   Jeu 5 Mar - 2:16

Le démon considéra un instant les paroles du jeune Gardien. Au moins, il lui semblait conscient du danger qui pouvait les attendre quelques kilomètres plus loin de l'endroit où ils étaient présentement. Il savait que ce n'était pas un jeu d'enfant, et puis même si ce l'était, juste toutes les préparations reliées à cette aventure avaient un coût, matériel ou non. Mais l'homme lu clairement la persévérance et l'espoir dans les yeux de son camarade à fourrure. C'est pourquoi il ne fut pas étonné de le voir reprendre le rythme qu'ils avaient précédemment en direction de la caverne du dit « Groggy ». Il savait que, même en envisageant de faire sa propre arme, le jeune homme-félin était prêt.

Sa propre monture se remis au galop sans se faire attendre, surpassant même celle de Näel. Visiblement, elle n'était pas du tout confortable dans ce genre de climat, sur ce genre de sol. Et même si elle avait voulu voler, les cieux étaient beaucoup trop imprévisibles pour s'y aventurer librement. Le plus loin possible du ciel. Son étalon, lui, filait. Il était bien, il était rapide, il en voulait plus. Il regardait droit son but et ne déviait pas de trajectoire. Le démon était presque étendu contre son cou large, ses bras cramponnés au cheval d'une façon à ce qu'il ne tombe pas. Car à cette vitesse, n'importe qui pourrait tomber.

Une fois arrivé à destination, c'est-à-dire une énorme caverne, Dermès sauta de sur son cheval, qu'il caressa brièvement du bout des doigts avant de se diriger vers l'entrée. Juste avant d'entrer dans la grotte, le démon glissa ses mains derrière lui et dégaina ses deux fusils – semblables à des révolvers à 9 chambres mais un peu plus gros- vérifiant s'il étaient bien chargés. Ses « balles » n'étaient pas remplies d'une simple poudre mais plutôt de milliers de cristaux d'énergie élémentale qui, une fois lancées, résultaient en une combustion des plus... explosives.

Même si ce n'était pas le première fois qu'il entrait dans la grotte en question, celle-ci l'étonnait toujours par sa beauté. Les couleurs, les stalactites et stalagmites de taille variée l'étonnaient toujours. Il se surprit à pauser un instant afin d'admirer la beauté des lieux et sourit finement aux paroles du jeune homme.

« Une fête, ouais. Tu t'occupes de la liste d'invités? »

Ouah, une blague! Näel devait écrire cela dans son journal intime ce soir, cela n'arrivait pratiquement jamais lorsque Dermès ne connaissait pas bien la personne. Mais sans savoir pourquoi, il se sentait relativement confortable avec lui. M'enfin...

- Partez maintenant, visiteur... ou je vous aurai comme déjeuner.

Ah, eh bien! Il était toujours vivant après tout. Le grand démon s'avança pour être côte à côte avec Näel, observant l'immense créature à sang froid d'en bas. Il laissa Näel faire les premiers pas tout en adressant lui aussi un regard défiant au lézard.

Certes, le démon vouait un certain respect à cet animal mythique qui ne faisait que ce que les Dieux lui demandaient de faire, mais parfois, il pouvait être tellement obstiné... Et gros. La première fois qu'il le vut, il devait faire au moins deux fois moins sa taille présente.

« Visiblement, nous n'avons pas de temps à perdre et vous non plus, Sitek. Alors voici ce que je propose... Nous sommes simplement à la recherche des matériaux pour permettre à sieur Näel ici présent de faire son straütg. Est-il possible pour nous de simplement nous glisser derrière vous pour prendre ce que nous requerront? »

On commençait par la diplomatie, les armes viendraient après...

- Gardien du Feu, pourquoi es-tu venu avec lui dans cette quête qui est la sienne?

Pas d'interrogatoire, s'il-vous-plait... Enfin, pour avoir ce qu'il voudrait, il devait se servir de son tact.

« Il vient tout juste d'arriver ici, je me suis donné comme devoir de lui apprendre les rudiments du métier de Gardien », dit-il

- C'est une bien noble cause pour une créature de ton espèce.

Le démon toussa, visiblement irrité par ce que le lézard avait dit à son sujet. Pas question qu'il ne supporte encore très longtemps les caprices de la vieillesse de l'ancêtre.

« Je ne fais que mon devoir, c'est-à-dire de l'aider jusqu'à ce qu'il soit confortable. Maintenant, avons nous un accord? Voulez-vous quelque chose en échange de vos services? »

Maintenant qu'il y pensait, et dans quel moment aléatoire, il réalisait que Näel avait prononcé le nom de Groggy sans même l'avoir demandé à qui que ce soit. Était-ce écrit dans un livre? Le démon en doutait beaucoup. Sitek, lui aussi, semblait connaître des choses au sujet de l'homme-félin que la créature du mal de connaissait point. Il ne s'en soucierait pas pour l'instant.

- Je veux que le premier corps tombé par le résultat de ce straütg me soit servi en repas.

*Vieux lézard supersticieux*, se-dit-il intérieurement

C'était probablement l'une de ces idées de créatures ancestrales qui croient encore à la vie éternelle. En fait, il s'en fichait bien. Les raisons de cette demande étaient probablement simplement basées sur des croyances. Les deux hommes n'avaient donc pas à s'en inquiéter.

Le démon jeta un regard à l'homme-félin, ne prennant pas le décision pour lui. Mais, lui, n'y voyait aucun inconvénient.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Näel Enyx
Nouvel Arrivé
avatar


MessageSujet: Re: Gros Boulot Nécessite Grands Outils [PV Näel & Derm]   Dim 8 Mar - 9:00

Näel s'attendait à se faire tirer par les deux gros flingues de Dermès, à propos de sa remarque-blague, mais non, le démon fît une blague. Wow! Näel devrait graver cette mémoire dans son esprit...

Après la courte conversation avec Sitek. L'homme félin approuva et se mit en route, la grande salle où le lézard géant entreposait sa collection était juste derrière …

Sitek se demandait pourquoi les deux gardiens étaient venus chercher des matériaux aussi communs jusqu'ici. Au deuxième regard, c'était évident... et puis ce n'était pas du genre à Näel de faire les choses d'une façon non orthodoxe Il parla, lentement:

«Petit Félin, tu es venu chercher le fragment de la Lance de Longinus, que tu as toi-même brisé il y a fort longtemps, oui? Si tout ce que tu voulais était de faire un straütg, tu aurais pu te procurer pratiquement tout pratiquement n'importe où... n'est-ce pas?.»

Le gros lézard se doutait bien de ce que le nouveau Gardien de l'Air s'apprêtait à faire. Il l'aurait averti, que cela aurait pu avoir un impact grave, lui rappeler que cette technique de fabrication d'armes était schismatique... mais il était plutôt curieux. De toute façon, ce n'était pas comme s’il s'apprêtait à bâtir une arme de destruction massive, en fait, elle le serait autant que ceux qui étaient présentement en cours d'utilisation... Simplement différente.

Näel broncha. Il s'attendait à ce que son hôte devine pourquoi il était venu ici, mais pas tout bêtement le crier. Ce fragment était tout ce qui restait de ce qui a été d'une des lances “céleste ”, divines. Terme un plutôt biaisé, mais certaines âmes aurait certainement préféré qu'elle repose en paix à jamais.

«Mhppf» Et il reprit le pas.

Quelques minutes plus tard, une entité imperceptible se faufilait dans le dédale de petites veines qui parcourait la grotte géante comme un système sanguin. Personnes auraient pu vraiment rentrer de cette façon, encore moins en ressortir avec un butin, mais pour cette entité, le manque d'espace n'était pas un problème.

Qu'une infime impression d'une aura fût perceptible, avant qu'une force fît trébucher l'homme félin, face première sur le dur rock. Elle lui fit une sorte de jambette en même temps de la pousser avec force vers l'avant, vers le sol, nez en premier.

Näel se releva, enragé, griffe prêtent... du sang s'écoulait de son nez. Il scrutait les alentours, mais il y avait que Dermès, aucune autre entité n'était visible, ni décelable. Le démon devait penser qu'il avait trébuché... Même si la roche était parfaitement lisse. À moins qu'il avait décelé l'entité qui venait de passer … ou était-ce vraiment que l'imagination du Gardien de l'Air ?

Rien à faire, il continua son chemin. Ils y étaient presque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dermès Daëmon
Gardien du Feu
avatar


MessageSujet: Re: Gros Boulot Nécessite Grands Outils [PV Näel & Derm]   Lun 9 Mar - 22:23

La lance de Longinus?

Avait-il bel et et bien compris?

Ce que l'homme félin voulait créer n'était donc pas qu'un simple straütg, il voulait faire quelque chose de non seulement particulièrement personnel mais également très puissant. Mais d'ailleurs, qui donc était-il pour non seulement connaitre mais apparemment avoir lui-même briser cette lance céleste? Le démon fronça le regard en dévisageant Näel qui n'avait pas, il lui semblait, remarquer que la créature maléfique l'observait. Maintenant qu'il y pensait et qu'il y réfléchissait, ses traits étaient bien doux, bien gentils, délicats comme la porcelaine. Un frisson désagréable parcourra son échine. Ses gens maléfiques eurent pour effet de lui donner le sentiment des plus forts de faire face à un ennemi.

Mais le démon se ressaisit bien vite. Là n'était pas le temps ni l'endroit pour régler ce genre de différent. De toute façon, les chances qu'il soit aussi pour lui faire du mal étaient très minces. Il n'avait pas l'air très fort et en plus, le simple fait que la lance ait pu être brisée par lui signifiait qu'il était probablement maintenant déchu. On ne brise pas une lance céleste comme ça, parce qu'on en a envie. À moins qu'il ne l'ai pas brisée volontairement. Alors là, ça changeait tout!

Dermès suivait toujours l'homme-chat de près, toujours un peu derrière lui au cas où Sitek aurait envie de lancer un coup de queue à l'improviste. Il lui jeta alors un coup d'oeil Mais il fut bien vite surpris par un sourd bruit devant lui de quelque chose qui tombait. Il se tourna face à Näel et le vit affalé sur le sol. Le démon le regarda, perplexe. Il s'était blessé et était visiblement irrité par quelque chose. Mais Dermès ne sentait rien du tout

« Ça va...? » demanda-t-il, seulement que très peu concerné.

Il le laissa reprendre ses esprit et continua son chemin vers la cachette du lézard. Bien vite, il l'atteignèrent, et les yeux du démon avare s'illuminèrent.

Certes, toutes ces couleurs, ces éclats n'étaient probablement que des distractions pour attirer les gens comme le démon loin des réelles richesses de l'endroit, ses artéfacts. La pièce était assez grande mais le plafond y était bas. Tout le long des murs, montant jusqu'au plafond, on pouvait y voir de l'or, des bijoux, tout ce qu'il y avait de plus attirant pour un œil désireux.

Mais ils n'étaient pas là pour cela.

« Donc on cherche quoi au juste...? », dit le démon en glissa ses doigts sur les pièces d'or qui ornaient la pièce.

Avec cette petite escapade, peut-être en apprendrait-il plus sur les réels motifs de Näel Enyx.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Näel Enyx
Nouvel Arrivé
avatar


MessageSujet: Re: Gros Boulot Nécessite Grands Outils [PV Näel & Derm]   Mar 10 Mar - 7:01

« Ça va...? » Avait demandé Dermès. Avec un tond neutre, à peine interrogatif. Il semblait se concerner plutôt par protocole que par réel intérêt.

L'homme félin terminait d'essuyer le sang qui s'était écoulé. Il voyait rouge … et pas parcequ'il regardait le Démon, pendant un instant, sans rien répondre. Il était préoccupé, son égo de chasseur était atteint. Pas qu'il était égocentrique, encore moins narcissique... mais comment se sens un chasseur hors pair lorsqu'il se retrouve lui même chassé ? Comment se sentait le roi de la jungle, grand chasseur, aucune compétition, au sommet de la chaine... quand des humains, alien à leur écosystème apparaissent soudainement, ne respectant aucune règle de la vie locale, n'y aucune règle physique. Il leur suffit de nous regarder et “POW”, une déflagration à s'en faire déchirer les tympans retenti et un des nos compare tombe, s'écroulant sous la douleur, gisant dans son sang, sans qu'aucun coup visible ai été porté. Terreur.

Näel Enyx était visiblement bouleversé, mais il restait tout de même plutôt calme, il n'allait pas cédé à son instinct, qui avait presque toujours raison, mais la façon qu'il le poussait à réagir n'était pas adéquoite.

Il ne semblait plus y avoir de danger immédiat, mais la menace qu'une entité quelconque puisse le suivre et l’attaquer, sans qu'il puisse détecter avant qu'il soit trop tard créait un inconfort semblable à au “grichement” de griffe sur un tableau de classe, ou d'une fourchette dans une assiette.

« Non » Répond finalement Näel, seulement par protocole, en face de son interlocuteur apparemment désintéressé. Il avait repris la marche, portant attention à cette nouvelle “odeur”, essayant de se remémoré ce qu'elle était, ce qu'il avait senti, une fraction de seconde avant qu'il se retrouve face à terre.

Le reste du cours trajet se fît sans additionnelles embrouilles. Il arrivèrent donc rapidement à leur destination. Cet endroit était si clair, les mêmes cristaux qui illuminaient tout l'intérieur de la grotte y étaient, mais ils étaient reflétés des millions de fois, sur chaque pièce d'or, sur chaque coté de chaque ornement, chaque diamant. Merveilleux à l'oeil.

Mais comment allaient-ils retrouver l'ancien trésor de Näel ?

Näel regardait dans les alentours, il y avait aussi de nombreux outils, il serait peut-être même possible de compléter le straütg ici, si le Démon était d'humeur à forger. Ils seraient ici pour un bon moment, par contre. Pas que c'était un endroit inconfortable à rester. En fait, on était plutôt bien, ici.

« Donc on cherche quoi au juste...? »

Il n'y avait aucun point à détaler la liste d'épicerie. Dermès savait très bien les bric-à-brac habituels qu'ils devraient trouver pour accomplir la tâche à Näel. Fragment de métaux imprégné d'énergie élémentaire. Peut-être le restant d'une arme sans vie qu'il pourrait faire fondre et reforger. Une peau solide et rugueuse qu'il pourrait utiliser comme poignées. Une gemme catalyseur antiambivalent, que la plus part des nouvelles armes de Gardien ne comprenait pas, mais que celle du Démon, oui. Et de la matière écliptique, qui était le fragment de la lance divine qu'il avait autrefois combattu avec, il y a de cela de nombreux siècles.

« Une aiguille dans une botte de foin … Elael … ou se qu'il l'en reste....»

Elael, une âme qui fût utilisée comme arme. Les dieux créaient des âmes, qui étaient l'essence même de la vie. Les dieux, Archange et autres entités puissances les confectionnent. Lorsqu'un Archange réussit bien son travail, l'âme est puissante. Ils la forment généralement, dans ce cas, en ange, qui devient donc une entité pseudo-indépendante et grandit après par elle-même. Quand le résultat était satisfaisant, mais pas suffisamment parfait, ils l'envoyaient dans le puits des âmes, qui fût plus tard utilisé pour soutenir la vie sur terre, donnant une âme à ses créatures plus ou moins vivantes. Parfois une âme particulièrement puissante naissait, mais il était impossible d'en créer une créature indépendante. Il était possible de la modeler avec suffisamment de puissance et de volonté, mais elle retournait inévitablement à sa forme indistincte.

Plus tard, un forgeron des cieux découvert qu'il pouvait, en créant d'abord un support physique, insérer ce type d'âme dans ses créations; des armes. Elle pouvait maintenant grandir, murir et même communiquer. De plus, l'arme devenait extrêmement efficace, puissante. Le lien se créait à long terme entre l'arme et le porteur, créant une synergie.

Les armes célestes furent nées. Elles étaient rares et ceux qui la recevaient étaient les champions, les enfonceurs choisis. Quoiqu’aucune loi n'était jamais brisée, aucun doute n'existait, une harmonie parfaite régnait. Ce calme fût peu après brisé, mais ceci est une autre histoire.

Elael était maintenant une âme frôlant de sombrer dans la non-existence. Ce type d'âme était dépendant de son porteur, sans elle, elle ne pouvait prospérer, vivre, reprende son énergie. Le fragment émettait une faible aura, quelque part dans cette pièce géante, mais aucun des deux visiteurs ne l'avait encore repéré. Le démon se rappellerait probablement pas d'Elael, qui n'avait été qu'une arme portée par un ange il y à trop longtemps... Mais il allait définitivement la percevoir éventuellement et peut-être même se rappeler de son origine.

Dans une grotte, des milliers d'années plus tard, deux Gardiens élémentaires sillonnaient une grande chambre aux trésors.

Peu de temps après le début de la recherche, Näel tomba sur une pile de trésors qui à lui seul aurait pu faire prospérer un petit village sur terre pendant toute une vie, même si cette petite montagne d'or et de bijou n'était qu'une infime portion de ce que le trésor de Sitek recelait. Un bout de métal, semblable à un manche d'un bâton pointait le nez, englouti dans le torrent d'or. L'homme félin se décida de le libérer de sa prison. Tirant et poussant le bâton vers lui et vers le haut, le vide que créait le déplacement de son métal convoité amenait les pierres d'or et autres pierres précieuses à remplir le vide, avec une collision qui produisait un son métallique, digne de faire baver d'innombrable entité, rêvant toutes les nuits de se baigner dans l'or.

Une fois l'extraction terminée Näel brandissait bien haut sa trouvaille, qui s'avéra soudainement très lourde. Une grande hache géante a unique tranchant retomba lourdement sur son épaule, le déséquilibrant pendant un instant.

« Bon, ça fait sa de moins à trouver.»

Il y avait plusieurs tablettes derrière l'homme chat où reposait un des objets qu'ils étaient venus chercher; une gemme antiambivalente. Näel ne la remarqua pas, il avait même failli trébucher sous le poids soudain de la hache et faire tout tomber.

Maintenant que le Gardien de l'Air avait retrouvé son équilibre, il tenait son trophée, la hache, bien ferme et droit, facilement, comme si elle s'agissait d'une arme jouet. Il semblait fier de sa trouvaille, elle ferait un bon métal.


Dernière édition par Näel Enyx le Jeu 19 Mar - 14:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dermès Daëmon
Gardien du Feu
avatar


MessageSujet: Re: Gros Boulot Nécessite Grands Outils [PV Näel & Derm]   Mer 11 Mar - 22:55

Le démon réalisa bien vite que la question qu'il venait de poser était un peu inutile en soi. Ce dont ils avaient besoin, c'était le matériel nécessaire pour la construction de l'arme désirée par l'homme-félin. Bien que Dermès n'aille aucune idée de l'aspect physique de l'arme que Näel voulait forger, il se doutait qu'ils devaient rassembler tous les ingrédients d'un straütg efficace. Et celui-ci allait l'être d'autant plus, il semblais, puisqu'il s'agissait d'un straütg personnel, puissant, unique en son genre. Lui-même n'avait pas fait tant d'efforts pour atteindre cet état presque mythique d'harmonie avec son arme. En fait, il était un peu paresseux. Mais Näel, dans cette situation, était l'icône même de la persévérance et de la détermination.

S'en était presque trop beau pour les yeux de Dermès.

Pendant qu'il cherchait de quoi faire l'arme, lui-même pouvant servir de source de chaleur – et lui il y avait aussi la forge - , la créature maléfique pensait à cette lueur qu'il avait aperçue dans les yeux de l'homme félin à peine quelques instants plus tôt, lorsqu'il avait trébuché sur il-ne-savait-trop-quoi. Décidément, il avait bien cet aspect animal, félin en lui qui le rendait sans doute un chasseur hors-pair et un adversaire redoutable. Malgré ces deux faits des plus fascinants, le démon ne pouvait s'empêcher de s'imaginer les quelques autres prouesses qu'ils pouvaient accomplir ensemble. Curieusement, dans son imaginaire, ils ne portaient pas de vêtements...

Il était tout à fait charmant et agréable à regarder, ce petit. Après tout, ce n'était que naturel de s'imaginer de nouvelles connaissances nues... Non?

Dermès fut violemment tiré de sa torpeur par l'homme-chat qui venait de découvrir sa hache. Non pas violemment à cause d'un choc, mais disons qu'il s'était bien installé dans ses pensées plus particulières les unes que les autres. C'est ça, les conséquences d'une apocalypse, sur un homme... Plus rien avec qui partager sa couette. Il avait raison, cela ferait une base tout à fait respectable pour une arme. À ce moment-là, il aperçu du coin de l'oeil une gemme de taille considérable d'une couleur variable, voyageant entre le vert, le bleu et le gris. Il la pris entre ses doigts.

« Et de un... »

Aussitôt qu'il dit cela, il aperçu un peu plus loin des restants de ce qui semblait être une cuirette pour le torse, un peu déchirée, probablement par les griffes d'un animal. Il enjamba les monts de trésors et la souleva. Certaines parties étaient encore dans un état impeccable et très solide. Il pris la cuirette sous son bras et s'approcha du jeune homme-félin, lui montrant ses trouvailles, tout fier lui aussi.

« Voici la Gemme, si elle te convient, et les morceaux de cuirs pour faire le manche. C'est du matériel tout à fait respectable... »

La créature sentit ensuite quelque chose glisser entre ses pieds. Il baissa les yeux, ne voyant rien du tout... Était-ce cela qui avait fait trébuché Näel? Ou peut-être que c'était un tremblement, c'était peu distinct...

« Il ne reste plus que le morceau de la lance... », dit-il, un peu découragé.

À quoi est-ce que ça ressemblait, un morceau de lance céleste? Parce que l'endroit ne manquait pas d'armes détruites par le temps, l'usure, ou les coups.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Näel Enyx
Nouvel Arrivé
avatar


MessageSujet: Re: Gros Boulot Nécessite Grands Outils [PV Näel & Derm]   Lun 16 Mar - 8:53

Näel faisait le compte des “ingrédients”. Le métal de la hache, allié avec de la poudre produite à base d'une plante locale nommé Gerbe de Fer... Petite fleur brunâtre avec des pétales de couleur similaire à l'acier. Tout les éléments pour la base de l'arme étaient couvert et si l'alliage était réussi, une fois refroidi le métaux était pratiquement indestructible. Il faudrait aussi y incorporer la matière écliptique... et peut-être un ingrédient secret, si “elle” existait toujours. Ensuite pour la lame, il faudrait ajouter à l'alliage, le métal caractéristique au monde d'Elemental Shadow, le métal élémentaire.

* Ouff, il va falloir une forge sacrément chaude ... *

L'analyse de Näel fût momentanément interrompu par le Démon.

« Voici la Gemme, si elle te convient, et les morceaux de cuirs pour faire le manche. C'est du matériel tout à fait respectable... »

L'homme félin trouvait que Dermès se comportait quelque peut étrange, sa nature démoniaque semblait avoir fait place à autre chose. Peut-être bien qu'un impression... Il lui tendait le matériel avec un presque sourire, apparemment fier de ses trouvailles;

Le cuir devait être retravaillé, mais il ferait parfaitement l'affaire une fois rafistolée en lanières. Nael Enyx prit la gemme dans ses mains et l'analysa en profondeur. C'est pierres étaient toujours d'apparence parfaite, mais si elles l'étaient vraiment dépendait de la façon donc elles avaient “maturé”. Sitek avait vraiment du bon gout. Celle-ci qu'il avait ramenée dans son repère était même plus que ce que Näel aurait espéré trouvé! La gemme était énorme, elle prenait toute la place dans la paume de l'homme-félin. Elle était de forme ovale, comme un œuf. Au moment où il se concentra sur celle-ci, une sorte de voile tourbillonnait et la pierre changeait de couleur. Elle changea plutôt rapidement du mauve teinté de bleu, couleur qui avait pris place lorsque le Démon l'avait pris, au rouge, vivant, ardent.

« Merci! » Le félin avait l'air vraiment heureux, sa queue féline se pavanait derrière lui.

Dermès pouvait surement comprendre la signifiance et la symbolique de la couleur qui prenait forme dans la gemme. La couleur qui prenait maintenant forme signifiait probablement une passion ardente ou un but important à atteindre. Mais pourquoi mettre autant de volonté dans la confection d'une arme ?

Le démon ne pourrait peut-être pas encore deviner qu'il s'agissait en fait quasiment d'une cérémonie pour ressusciter une amie autant qu'obtenir un outil, une arme dont il aurait sans doute besoin sous peu.

Näel voulait en fait créer un corps pour accueillir une âme. Il devait être confortable! Par contre, tout ce travail aurait été pour rien, selon lui, si “elle” était déjà “morte”, mais il sentait en lui que tout allait bien se passer.

Sitek avait que demandé l'honneur de déguster le fruit de cette création, mais le Gardien de l'Air savait qu'il lui devait bien plus que ça. Peut-être que Sitek avait compris ses vrais motifs et l'avait laissé entré sans son habituelle sénilité pour garder ses nouveaux invités plus longtemps...  Des fois il leur demandait vraiment des objets de plus grande valeur que ce dont c'est personnes étaient venu chercher ...

Dèrmes avait senti quelque chose, mais Näel avait été trop préoccupé dans ses pensées pour remarquer la source de ses doutes. En tout cas, lui n'avait pas senti de tremblement. Il revint à la réalité quand son interlocuteur lui parla.

« Il ne reste plus que le morceau de la lance... », disait le démon, un peu découragé.

Näel haussa les bras. La trouver serait pratiquement impossible si son aura c'était dissipé. Mais vu ce que Sitek lui avait dit en entrant dans la grotte, quelque chose lui disait qu'ils pourrait simplement sentir son aura, une fois à proximité.

L'homme félin ne répondit pas tout de suite au Démon. Il ouvrit la marche et se dirigea vers le côté opposé de l'entrée. Quelque chose lui disait que Sitek gardait ses objets les plus précieux ou fragile à part du reste du butin. Ils longeaient le mur et Näel semblait y chercher quelque chose. La recherche pourrait être un peu longue, pour quelqu'un qui veut tout tout de suite …

Après un bon moment Näel pris parole...

« Tu sais, je crois que Sitek nous a laissé entrer sans blablabla car il est en train de nous regarder en riant... on cherche les yeux fermés. » Il prit son souffle puis cria avec un ton agaceur qui le ferait probablement rire si Sitek les épiait vraiment. « Tu t'amuses, vieux reptile ?! »

« Ce qu'il sais peut-être pas, c'est que ce que nous venont chercher a une aura pour nous très reconnaissable... »

Näel avait l'air content de lui et excessivement heureux, car quelques instants plus tard il s'arrêta net. Il regardait à l'entour et fit aléatoirement une grimace moqueuse, destiné à Sitek.

« En fait Dermès… on est venu chercher ma άκαμπτη ψυχή … j'y croyais presque plus, mais apparemment mes souhaits ont été exaucés! »

L'homme félin se tourna vers le mur et semblait chercher quelque chose, il avait trouvé l'entrée, il était certain, il entendant une “voix” l'appeler l'autre coté. Il ne fit rien, mais elle s’ouvra, magiquement. Sitek leur ouvrait le passage ?

L'air triomphant, Näel sautait presque à l'intérieur, laissant tomber par terre la hache géante. Cette pièce était majestueuse et elle comportait des objets et artéfacts anciens et inimaginables, mais il laisserait à Dermès le privilège de les regarder à sa faim, s’il le voulait. Lui il était plus occupé à sauter sur son propre trésor. Il ne fallut qu'un instant au Gardien de l'Air pour repérer ce qu'il convoitait. Il arriva devant un piédestal où résidait un petit coffre plat, travaillé et orné de métaux précieux. Sans plus s'attarder aux détails, il l'ouvrit. L'intérieur du coffre était argenté remplit d'un liquide tout à fait semblable à de l'eau. C’en était, mais il était infus de petits cristaux qui donnaient à l'eau une capacité spirituellement régénératrice. Quelques pochettes qui contenaient probablement de c'est cristaux étaient empilé juste a coté du coffre, sur le piédestal.

Au centre du coffre reposait une sorte de trépied, qui soutenait les restants de ce qui a été un jour, une lance. C'était le joint qui unissait la lame et le long manche. Le tout, long de trois ou quatre décimètres et large de quatre ou cinq centimètres. Elle était de couleur argentée claire, mais salie par sa fin tragique. Nous pouvions y voir que la base avait été fendue et le haut, où dans le passé une lame était logée avait été déchiqueté par un violant coup.

« Elael ? » Demandait l'homme félin, en prenant le restant de la lance dans ses mains. Quelques instants plus tard, une voix androgyne et faible se fit entendre :

« Narael ? Oh … je suis si fatigué …» Näel sourit, il la tenait fermement dans ses mains. C'est alors qu'on pu observer une très légère aura lumineuse les entourer. Pour la première fois depuis son arrivée dans ce plan, il utilisait un de ses pouvoirs, qui n'avait rien avoir avec son lien avec l'élément de l'Air... Un pouvoir de régénération. Il accélérait un processus naturel d'échange d'énergie entre le porteur et la portée... Les "âmes rigides" avaient un défaut et dépendait de son porteur pour reprendre son énergie, vivre. Normalement le processus était fluide et ne générait aucune fatigue ou dépense d'énergie pour le porteur, mais cette fois, une fois le processus terminé, l'homme félin avait visiblement l'air épuisé... surtout qu'il n'avait pas dormi depuis longtemps...

Il nécessiterait un bon moment à Elael pour récupérer, mais pour l'instant elle serait hors de danger d'extinction. D'une voix maintenant plus vivante et quelque peu féminine, mais jeune... la voix d'une jeune fille, elle parla clairement:

« Je croyais finir mes jours ici … Merci Narael! Je croyais que tu étais mort … pendant la bataille. » Elle s'interrompit, elle sentait la présence d'un démon très puissant, juste ici … D'une voix visiblement alarmée, elle reprit: « Il … il y a un D-Démon derrière toi! »

Näel eut un petit sourire.

« Ne t'inquiète pas... les temps ont changé... la situation, surtout...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dermès Daëmon
Gardien du Feu
avatar


MessageSujet: Re: Gros Boulot Nécessite Grands Outils [PV Näel & Derm]   Lun 16 Mar - 22:03

Le démon, les yeux plissés et se sentant de plus en plus irrité par le simple fait qu'il n'arrivait pas à trouver l'objet tant désiré de Näel, scrutait l'endroit au peigne fin, se promenant entre les montagnes d'or et y glissant ses doigts puis ses bras. Il se fichait bien de prendre le risque de recevoir une entaille en plein bras, mais s'ils pouvaient sortir d'ici au plus vite, Dermès aurait tout fait. Pas qu'il était claustrophobe, paresseux ou peu vaillant, mais le démon détestait s'attarder longtemps à une même chose. En fait, le problème, c'était son impatience. Et souvent, elle pouvait s'avérer beaucoup plus fortes que d'autres parties de sa personnalité, lui occasionnant certains inconvénients, comme des bris, des cris et puis possiblement quelques morts accidentelles. Une simple escapade dans une caverne ne risquerait pas de produire de tels dégâts – sauf peut-être quelques exclamations d'exaspération – mais dans le cas de quelque chose à plus long terme, c'était toujours à considérer.

« Tu sais, je crois que Sitek nous a laissé entrer sans blablabla car il est en train de nous regarder en riant... on cherche les yeux fermés. Tu t'amuses, vieux reptile? »

« Je commence à te croire, maintenant. Et ça m'irrites, sincèrement. Ce genre de jeu ne me fait pas particulièrement plaisir... »

Alors que l'homme-félin faisait volte-face dans une direction qui était, selon lui, aléatoire, il se demanda ce qui le fit changer de cap ainsi. D'un regard perplexe, il le suivit, regardant toujours derrière lui au cas où quelque chose se manifeste derrière eux. Le mur devant eux s'ouvra alors très lentement, mais visible, ce qui se cachait derrière avait alerté le Gardien de l'Air. Celui-ci, justement, se hâta vers ce qui avait capté l'attention du jeune homme-chat. Le démon s'avança avec lui et regarda curieusement par dessus son épaule, observant ce qui en sortit. Mais le démon fut vite emporté par un élan de calme et de sérénité. L'aura de régénération de l'hybride le touchait également. Et bien qu'il ne fut pas blessé, cela le calmait d'une façon bien particulière. Comme les câlins d'une mère réconfortent son enfant en pleurs.

Une voix cristalline vint arracher le démon à sa torpeur. Mais ce ne fut pas seulement que la voix, mais ce qu'elle dit... Narael.. Il connaissait ce nom, très bien même. Ils se connaissaient tous en fait. Mais il avait particulièrement entendu parler de cet ange puisqu'il était lui aussi fils d'un archange. Mais sous le choc, il ne se rappelait plus qui était son père. Il ignora complètement les paroles inquiètes de l'âme et la justification.

« Narael?... Narael, l'ange..? »

Les yeux du démon, normalement d'un rouge de rubis, s'éclairèrent d'un lueur violette.

« Les temps ont changés? Non, non ils n'ont pas changés. Tu ne m'as rien dis. Je ne t'ai même pas senti, c'est...c'est impossible! »

La créature maléfique sortit de la pièce rapidement, s'asseyant fermement dans les montagnes de joyaux, sa tête entre ses mains. Comment était-ce possible? Un ange puissant qu'il n'avait pas détecté... Lui qui n'aimait pas leur compagnie, il avait accepté de l'aider... Mais devait-il garder son sang froid jusqu'au moment approprié ou bien était-ce le moment d'en finir avec lui? Non, il devait être calme, l'équilibre d'Elemental Shadows dépendait de lui...

Il réfléchit encore un instant puis se redressa, marchant lentement vers l'embouchure de la pièce secrète. Il s'y adossa et soupira avant de dire.

« Pardon.. Ce... Ce sont les instincts, Näel... »

Il hésita...

« Pardon... »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Näel Enyx
Nouvel Arrivé
avatar


MessageSujet: Re: Gros Boulot Nécessite Grands Outils [PV Näel & Derm]   Mar 17 Mar - 6:33

« Pardon.. Ce... Ce sont les instincts, Näel... »

Il hésita...

« Pardon... »

Le Gardien de l'Air venait d'être frappé par une masse géante en pleine figure. *Est-ce vraiment Dèrmes devant moi ?* Näel s'attendait à ce que Dermès “saute sa coche” et il s'attendait aussi à ce qu'il réagisse gravement maintenant qu'il a enfin réalisé qui il était... Mais pas comme ça...

Il y était une fois, une assemblée fût convoquée... en quelque sorte. Un individu s'était rebellé et avait causé beaucoup de remous. Il avait même sauté sur un autre individu, qui était visiblement l'autorité ici présente, assise maintenant sur un grand siège d'or. Le condamné et ses amis ont été exilés... et tous ceux qui s'y sont opposés, aussi. Toute opposions avait été purgé… ou presque. Le doute avait envahi certains. Närael était dans l'assemblé... où une bonne partie de ses confrères avait été rejetée. Il était demeuré silencieux... mais il ne pouvait supporté tout ceci.

Näel s'était retourné vers Dermès, puis après avoir repris ses esprits, il lui répondit...

« Tu sais, Dermès... Je ne suis plus ange depuis presque aussi longtemps que toi tu es démon. Qu'est-ce un ange sans la grâce du ciel ? Je suis l'un d'eux. Ni ailes, ni cornes. »

Une petite voix fît part de sa surprise, d'un « Ah! » angoissé. Maintenant qu'elle y pensait. Son compagnon n'avait ni l'aura d'un ange, ni d'un démon, ni d'un simple humain. Un ange n'ayant pas brisé les règles ... Tombé, mais pas en enfer... ?

L'ex-ange prit une respiration et continua son récit :

« Peu après “cet” incident … Beaucoup d'entre nous ont été envoyés en “mission” … Nous avons réussi, mais ceux “là haut” aurait surement préféré qu'il y ai eu plus de perte... Où que la mission échoue totalement... C'est à ce moment que j'ai réalisé que Lumière n'égalait pas le Bien et que le Bien n'était qu'un point de vue... ni nécessairement le meilleur choix. »

Nâel comprenait la réaction du Démon et s'il n'avait pas ressenti son aura angélique, c'est qu'il n'en avait point. La seule aura pure et semblablement angélique dans la salle était celle d'Élael. Son aura était sereine et calme, non pure, lumineuse, puissante et imposante comme tous les anges que Dermès haïssait,, Näel, lui, les trouvait idiots de se laisser contrôler et de vivre dans une illusion.

« Les temps n'ont peut-être pas changé pour eux, mais pour nous oui... »

Quelques instants passèrent...

« Nous avons tous ce dont nous avions besoin d'ici... Il ne manque qu'une puissante forge... Et du temps.»

L'homme félin bâilla. Épuisé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dermès Daëmon
Gardien du Feu
avatar


MessageSujet: Re: Gros Boulot Nécessite Grands Outils [PV Näel & Derm]   Jeu 19 Mar - 16:40

Malgré les centaines d’années qui s’étaient écoulées depuis ce jour où on lui arracha les ailes pour les remplacer par des ailes de chair, le démon était toujours sensible à la cause. Et c’était bien la seule chose à laquelle il était sensible. C’était une douleur que l’on n’oublie pas. Le rejet, la haine, le désespoir, la dévotion. Il se souvenait de la lame contre son dos fragile, de son propre sang contre sa peau qui, peu à peu, s’assombrissait, se basanait. Le tatouage, les coups, la langue rude du Maître contre la sienne, à ce moment-là douce. Était-ce par ignorance ou par lavage de cerveau, mais le démon n’en voulait pas à son frère déchu Lucifer. Lui ne voulait que le libérer de son halo et de ses chaînes blanches. Il lui était reconnaissant. Mais il ne voyait pas qu’il était simplement devenu l’esclave d’autres choses. De son Maître, du sang, de la violence, de la douleur, de l’alcool, du sexe, de ce qui le rendait une bête sauvage et sans merci.

La créature maléfique était confuse donc vulnérable. Et jamais il ne se montrait vulnérable devant n’importe qui. En fait, il ne se considérait jamais comme vulnérable. C’était absolument exceptionnel. Mais cela inquiétait Dermès, qui était normalement un être confiant et imposant. Lui se voyait maintenant imposé. Il était face à une situation qui lui était nouvelle, inconnue. Son instinct lui criait de l’exécuter sur le champ mais un instinct d’autant plus fort lui priait de réfléchir. Ni lui ni Nael n’était dans le tort.

Il écouta alors le discours de l’hybride, hochant simplement la tête. Il en eut mot lorsque cela s’était produit. Il se souvint qu’un flot d’anges aux ailes tachées s’était retourné vers les forces obscures après cette dite mission. On en avait converti quelques uns et sacrifié les autres, trop mal en point et bornés. Une très faible minorité, ceux-ci se comptant sur les doigts d’une seule main, avaient, d’eux-mêmes, décidé d’errer entre les deux. Nael, ou plutôt Narael, était l’un d’eux.

Au moins maintenant, il comprenait pourquoi il n’avait pas « senti » Nael, il n’y avait rien à sentir. Cela apaisait le démon, celui-ci retrouvant bien vite son habituelle confiance en lui.

Le démon soupira de soulagement lorsque Nael lui dit qu’ils avaient terminés. Le reste était tout à fait banal.

« Pour la forge, le problème est réglé. La mienne t’est ouverte. »

Le démon resta immobile un instant puis se dirigea silencieusement vers la sortie. Il en avait assez d’être là, et simplement de savoir qu’il pouvait alors sortir relâchait la tension qui s’était formée dans les muscles de ses épaules larges. Il aurait besoin d’un massage…

« Ce fut une longue journée, j’ai bien hâte de retourner chez moi. J’ai besoin d’un massage. », dit-il en marchant d’un pas rapide vers le gros derrière de Sitek.

Ce n’était pas une proposition, simplement une expression de ses envies. Mais si l’homme-chat en avait envie…

Un fin sourire naquit sur ses lèvres.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Näel Enyx
Nouvel Arrivé
avatar


MessageSujet: Re: Gros Boulot Nécessite Grands Outils [PV Näel & Derm]   Dim 22 Mar - 14:30

La dernière chose que le Gardien de l'Air avait en tête, c'était bien de satisfaire les désirs silencieux du démon. En fait, la seule chose qu'il avait en tête était de se trouver un endroit confortable pour dormir ... Il était si fatigué... il n'avait dormi depuis près de deux jours et venait d'effectuer une prouesse qui n'avait qu'approfondi son besoin de sommeil.

La seule réaction que Dermès eut droit à ses dires fût un faible signe de tête affirmatif.

Amassant ses forces et les matériaux laissés par terre, Näel se rendit temps bien que mal hors de la grotte, où il pû rapidement retrouver sa monture restée dans les parages. À moitié endormi, il fixa les bagages bien sécurisés et donna sa destination. La pégase avait l'air ravi de retourner à un endroit un peu plus frais et hospitalier... Une fois chevauchée, elle bondit dans les airs et déploya ses ailes, se dirigeant avec grande vitesse vers sa destination. Une fois arrivé, Näel ne prit même pas le temps d'entrer dans sa nouvelle demeure, qu'il n'avait toujours pas visitée. Il eut tout de même la décence de retirer la selle et les bagages que portait la monture, avant de se laisser tomber lourdement sur le sol et s'endormir bien évaché dans l'herbe, sous un arbre, utilisant les bagages comme coussin. Le soleil se levait déjà à l'horizon, mais le félin ne se réveilla qu'à la nuit tombée... plus de trente-six heures plus tard.

Entre ce temps, il rêva de ce qui lui restait à faire pour compléter cette "épisode". Il devait se dépêcher à bien compléter son straütg, il bénéficierait bien de sa complétion et encore plus Élael, qui pourrait en fin réellement récupérer. Les cristaux diffus dans l'eau où elle avait baigné si longtemps avait maintenu son existence, mais Näel devrait se dépêcher s'il voulait réellement restaurer la grandeur d'elle qui fût autre-fois sa seule réelle compagne au combat.

Personne ressenti la présence désagréable, lorsque cette entité inconnue les épiait, bien logée dans sa cachette, non loin de là. Elle semblait avoir été attiré par cette âme qui ne pouvait contenir son énergie ... Elle partit après quelques instants, excité. Qu'allait-elle faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gros Boulot Nécessite Grands Outils [PV Näel & Derm]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gros Boulot Nécessite Grands Outils [PV Näel & Derm]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Nabz Coussin/doudou pour les grands enfants...
» D&D et les gros bill
» Courrier vinicole : Grands vins du Monde
» Modélisme: du gros bâtiment...
» [Hors sujet] Vos plus grands exploits !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elemental Shadows :: Le jeu :: L'Air :: Suplyss-
Sauter vers: